[Fastboxing] Daemon X Machina - Orbital Limited Edition - Switch

Kilvan
Sujet lancé par Kilvan le 16/09/2019 à 19:55:09
Salut les kiki ! C’est bien beau d’entendre que Deamon X Machina c’est un peu beaucoup de la merde. Mais est ce qu’avant tout ça ne serait pas déjà un collector de merde ? Voyons ça !

Jeu sorti le : 13 Septembre 2019
Sur : Switch
Note JV.com 12/20 :http://www.jeuxvideo.com/test/1106675/daemon-x-machina-une-deception-a-la-mesure-de-l-attente-suscitee.htm
Meilleurs prix : Ca ne s’est pas bousculé au portillon pour descendre le prix de cette édition. Néanmoins, Amazon.fr s’est fendu d’un petit 80€ durant un court laps de temps.
Hormis cela, c’est 99€ partout, avec une mention spéciale de la Fnac qui propose un CD en bonus (attention, il n'y a que 5 pistes sur "l'ost"....): https://jeux-video.fnac.com/a13655767/Daemon-X-machina-Edition-Collector-Nintendo-Switch-Jeu-Nintendo-Switch#omnsearchpos=1

La boite

Dimensions : L= 30cm x l= 24cm x H= 20cm
Aspect général : La boite est en plastique et est, je trouve, incroyablement belle, rouge ultra brillante avec son « X » transparent.
Informations : 6 images au dos ainsi que le descriptif du contenu. Ce qu’il faut où il faut.



Le coffret

Aspect général : En carton, il est lui aussi de bonne finition avec son aspect métallique/néons oranges sans fioriture et sans annotations déplaisantes gâchant le paysage.
L’ouverture : Très originale, tel un hangar déployant ses 2 immenses volets avant de découvrir un attirail de pointe. Ce qui est le cas, puisque l’on tombe directement sur l’élément principal du collector. Le reste est discrètement rangé dans un tiroir.





Le déballage

A l’intérieur on trouve donc :
- Une figurine d’un « Arsenal »
- Un artbook
- Le jeu en version physique
- Un steelbook

L’artbook

Dimensions : L= 21cm x l= 17cm
Aspect général : Plutôt lourd, justifié par ses 100 pages tout de même, de bonne qualité avec une couverture souple.
Contenu : Il n’y a pas de texte hormis des annotations manuscrites en Japonais accolées à certains croquis. Il est découpé de façon à présenter :
- Les personnages
- Les ennemis
- Les boss
- Les armes
- Les Arsenals
- Les lieux
- Des concepts arts







Le Steelbook

Aspect général : Il est lui aussi vraiment beau, lisse et sans reliefs, mais néanmoins avec une texture plus soft pour les caractères Japonais. L’artwork n’est pas en reste avec ce décor post apo, ce mecha vu de dos et ce ciel oscillant entre vanille et fraise. Superbe.





La figurine

Comme d’habitude, je ne suis pas un spécialiste des figurines. Mon avis n’engage donc que moi.

Dimensions : L= 13cm x l= 13cm x H= 16cm environ
Aspect général : Ben moi je la trouve très bien cette fig. Représentant un « Arsenal » (un mecha dans le jeu en gros), elle a un design et une pose plutôt classe. Le côté « sale », un peu poussiéreux est certainement là pour cacher une misère autour de la finition et finalement ça fonctionne bien. Finalement ce qui fait le plus tâche est le socle en mauvais plastique…
Mention spéciale au coffret, qui permet de laisser l’Arsenal à l’intérieur, créant ainsi une bien jolie scénette ! Pour une fois qu’une boite sert à quelque chose, il faut saluer l’effort ! Bon, reste néanmoins à savoir quoi faire de l’emballage plastique rouge…

Bref, pour le reste je vous laisse avec quelques photos pour que vous fassiez votre propre avis.









Le jeu

Pas grand-chose concernant le jeu en lui-même. Déjà un mauvais point de l’avoir dissocié du steelbook, c’est une sale manie que je ne comprendrais jamais.
Le dos en multilangue, ok, fréquent pour un collector. On appréciera au moins que la jaquette soit réversible, nous présentant alors un dessin des personnages d’Evangel…. De Daemon X Machina.





Conclusion

Honnêtement, je m’apprêtais à descendre ce collector. Moi qui ne me suis pas franchement renseigné sur le jeu et sur cette édition, j’entendais tellement de gens cracher sur tout et n’importe quoi que j’en avais déjà fait un Mecha à abattre dans ma tête.

Et force est de constater que ce n’est pas si mal que ça au final. La présentation notamment en jette vraiment, il y a ce petit effet « wahou » quand on sort du colis ce truc rouge sang avide de traces de doigts, quand on déploie les ouvertures de la boite et qu’on découvre la masterpiece… Il y a un genre de mise en scène que j’ai rarement vu.

Bon, après, il faut aussi relativiser et se dire que à 80/99€ c’est quand un peu ce qu’on attend, ni plus ni moins, même si là on est plus proche du plus que du moins… contrairement au jeu ?



4 commentaires
ADMINISTRATEUR
Par Serialdealer le 16/09/2019 à 20:47:36
#1
Merci Kiki ! C'est cool de voir ce qu'il y a dans ce collector, ne l'ayant pas commandé ...
Kilvan aime ça.
Par Kilvan le 16/09/2019 à 20:59:59
#2
Serialdealer a écrit:
Merci Kiki ! C'est cool de voir ce qu'il y a dans ce collector, ne l'ayant pas commandé ...

J’etais surpris, je me disais que ça irait vite, que ça allait être nul comme le jeu, dixit les avis....
Finalement on a un collector qu’on peut presque exposer entièrement en l'état, à la boite en plastique rouge près, et ça c’est fort!
Serialdealer aime ça.
ADMINISTRATEUR
Par Serialdealer le 18/09/2019 à 16:24:05
#3
Kilvan aime ça.
Par Kilvan le 18/09/2019 à 21:24:01
#4
Serialdealer a écrit:
Le blog est à jour ! https://www.serialdealer.fr/blog/fastboxing-daemon-x-machina-orbital-limited-edition-switch/

Ho merciiiiii!
Le prochain unboxing sera vendredi ou samedi au plus tard!
Serialdealer aime ça.
Votre dernier jeu fini
par Rogue Il y a 8 heures
BlaBla Jeux Video
par Serialdealer Il y a 20 heures
  Deals du moment
  Dernier article
  Derniers trophées
  Suivez-nous
  Sujets forum favoris